Notre guide complet pour organiser une randonnée à cheval au Kirghizistan en 2024

Tout ce que vous devez savoir pour organiser un trek à cheval au Kirghizistan et nos recommandations de guides locaux.

Vous rêvez d’une aventure équestre au cœur des montagnes majestueuses du Kirghizistan? Vous êtes au bon endroit! Ce guide complet pour organiser une randonnée à cheval au Kirghizistan vous fournira tous les conseils nécessaires pour planifier une expérience inoubliable. Des conseils pour organiser votre randonnée à cheval aux meilleurs treks en passant par notre sélection de guides locaux, vous saurez tout ce qu’il faut pour une aventure réussie.

guide de voyage kirghizistan asie centrale roadbook route de la soie

Pourquoi faire du cheval au Kirghizistan?

Faire du cheval en Kirghizie c’est s’immerger dans le mode de vie millénaire des nomades kirghizes. Une expérience authentique vous permettant de profiter des grands espaces et des paysages à couper le souffle dont regorgent le pays! Cette activité s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux personnes expérimentées. Elle ne demande en effet aucune compétence particulière si ce n’est l’écoute et la patience. Les chevaux kirghizes ont un tempérament très calme et vous serez généralement accompagnés. Selon vos envies, il est possible de faire une balade d’une demi-journée ou de partir à l’assaut des montagnes pendant quelques jours. Il est très aisé de trouver des chevaux, surtout dans les zones touristiques ou des agences vous proposeront leur service pour organiser votre excursion !

Organiser son trek à cheval au Kirghizistan

Partir avec une agence locale kirghize

Il existe de nombreuses agences locales organisant des excursions à cheval. Généralement vous êtes accompagnés d’un guide anglophone  et d’un “horseman” c’est à dire d’une personne s’occupant exclusivement des chevaux (généralement le propriétaire des chevaux). Vous payez un prix comprenant la location des chevaux, les deux accompagnants, vos nuitées (généralement en yourte) et votre nourriture pendant la durée du trek. Vous trouverez des agences dans les grandes villes telles que Kochkor, Naryn, Karakol et à proximité des sites touristiques.

Partir avec un CBT

Les CBT ou “Community Based Tourism Association” ont été créé dans les années 2000, avec le soutien de la Suisse, pour répondre à la demande touristique tout en favorisant un tourisme responsable profitant aux acteurs locaux. Si l’intention de ces associations est absolument louable, aujourd’hui les CBT sont devenus de vrais petits business, puisque extrêmement lucratifs. Il existe des CBT dans toutes les zones touristiques du pays, ils proposent toutes sortes de service : excursions à pied, à cheval, location de véhicule, séjour chez l’habitant, etc. Nous avons observé de nombreuses dérives (prix excessifs, surbooking, familles sous-payées…) et un service de moins en moins au rendez vous. C’est pourquoi nous vous encourageons à passer directement par les nomades ou alors par de petites agences locales.

Directement avec les nomades

L’avantage n°1 de cette démarche est que vous rémunérez directement des locaux pour leur service, sans aucun intermédiaire. De plus, ils vous proposeront sûrement de partager un repas avec eux ou de les suivre dans leurs activités quotidiennes. Expérience authentique garantie! Les inconvénients principaux sont que les chevaux ne sont pas forcément habitués à être montés par des débutants, ce qui peut rendre l’expérience assez sportive (voire dangereuse). De plus, vous ne bénéficierez pas de la traduction d’un guide pour avoir des explications sur la culture kirghize, les paysages ou sur les animaux. Pour vous aider, en kirghize cheval se dit “At” et combien se dit “skolka”. Avec ces deux mots, vous devriez déjà pouvoir négocier votre balade à cheval 🙂

Notre sélection de guides

Dans cet article, nous mettons en valeur différents acteurs locaux que nous avons rencontré lors de nos voyages dans le pays. Nous vous mettons en contact avec des guides Kirghizes ou des familles kirghizes dont le service nous a beaucoup plu, par leur sérieux, leur bienveillance et leur écoute. Toutes ces personnes ont lu et signé notre charte éthique, abordant notamment des thèmes comme le bien être animal et le respect de l’environnement.

piste vers la mine d'or de Kumtor au coeur des monts célestes
randonnée à cheval au lac song-kul
face à la mine d'or de Kumtor, au coeur des Tian Shan

Top 10 des randonnées à cheval au Kirghizistan

1- Lac Song Kul

C’est LE trek à cheval le plus populaire du pays! Et ce n’est pas pour rien, les paysages de ce lac perché à 3000m d’altitude sont magnifiques. Les montagnes et les prairies d’altitude qui entourent le lac sont recouvertes des campements de yourtes et des troupeaux des nomades. Entre les hordes de chevaux et les fumées épaisses qui s’échappent des yourtes, le dépaysement est total. Les randonnées équestres autour du lac Song Kul sont généralement organisées sur 2 ou 3 jours avec nuit en yourte. Une expérience à faire une fois dans sa vie! Dans le paragraphe suivant, on vous donne tous nos conseils pour partir à la découverte de ce lac mythique.

2- Parc de Chong-Kemin

Sauvage et relativement préservé des touristes, le parc national de Chong-Kemin offre plusieurs itinéraires de 1 à 3 jours pour les excursions à cheval. Entre forêt de pins, prairies d’altitude et lac glaciaires, les paysages sont variés et tout aussi somptueux les uns les autres. Vous trouverez nos recommandations pour visiter cette vallée et trouver des nomades pour louer des chevaux dans notre guide Explore Kirghizistan (voir pistes 3 et 4).

3- Parc de Besh-Tash

Ce parc situé à l’ouest du pays est peu connu des touristes, et pourtant il mérite le détour. Une petite piste de gravier longe une large vallée verdoyante jusqu’au lac Besh-Tash (voir piste 21 du guide Explore Kirghizistan). Petit à petit on quitte la forêt pour les prairies d’altitude où s’installent les nomades en été. C’est de là qu’on peut partir à cheval pour atteindre le lac Besh-Tash et se promener dans les environs. Pour les cavaliers expérimentés, il est possible d’entreprendre un trek de 9 jours jusqu’au lac Sary-Chelek.

4- Lac de Sary-Chelek

Très connu des Kirghizes, le lac de Sary-Chelek, situé à 1873 m d’altitude, est un véritable havre de paix. Depuis le village d’Arkyt, une piste de terre bien entretenue (niveau 2) d’une vingtaine de kilomètres permet d’accéder à la rive sud du lac. La réserve contient en tout sept lacs avec de nombreux chemins de randonnée plus ou moins bien entretenus. Ce lac turquoise entouré de forêts est idéal pour un trek à cheval de plusieurs jours.

5- Lac Köl-Suu

Le lac Kol-Suu est sans aucun doute l’un des plus beaux lacs du Kirghizistan. D’un bleu intense, le lac serpente sur environ 16 km entre de hautes falaises de granit. Situé le long de la frontière chinoise, le lac Kol-Suu est particulièrement isolé et un permis frontalier est obligatoire. Comptez 5h de route sur une piste caillouteuse, un 4×4 est recommandé (voir piste 19 du guide Explore Kirghizistan). Une fois arrivée au campement de yourtes, comptez une journée à cheval pour profiter du lac Kol-Suu et de ses alentours.

6- Jirgalan

Il existe de nombreuses possibilités d’excursions à pied ou à cheval de 1 à 5 jours autour de ce petit village. Nous avons cependant remarqué que les prix étaient plus élevés qu’ailleurs.

7- Tash-Rabat et Chatyr Kul

Les environs du caravansérai de Tash-Rabat se prêtent bien à la randonnée à pied ou à cheval. Il existe des itinéraires de 1 à 5 jours qui permettent de traverser la chaîne de montagnes At-Bashi jusqu’au lac Chatyr-Kul. Les environs sont magnifiques, notamment le passage du col de Tash-Rabat qui culmine à 3 964 m, avec de superbes points de vue sur le grand lac Chatyr-Kul. Emprunter les pistes de randonnées qui descendent au lac nécessite un permis frontalier. N’hésitez pas à demander aux différents camps de yourtes les itinéraires possibles. Il est également possible de faire une randonnée équestre de 3 jours au départ du village de Kuzul-Yuu, non loin de Naryn. Cette randonnée passe par le lac Chatyr Kul et se termine au caravansérail de Tash-Rabat. Cet itinéraire peu connu mérite que l’on s’y attarde !

8- Saimaluu Tash

Accessible en une demi-journée à pied ou à cheval depuis la nouvelle route Chaek-Kazarman, le célèbre site archéologique de Saimaluu Tash abrite plus de 10 000 gravures rupestres parfaitement conservées. Entre les représentations d’animaux domestiques et sauvages, les scènes de vie, de chasse et les danses rituelles, ces pétroglyphes vieux de plus de 3 000 ans représentent un trésor archéologique de portée scientifique mondiale. Ce champ de pétroglyphes à ciel ouvert constitue d’ailleurs la plus grande collection d’Asie centrale.

9- Vallée de Suusamyr

Si vous cherchez un trek hors des sentiers battus, alors la vallée de Suusamyr est la destination qu’il vous faut. Située non loin de Bishkek, cette vallée,perchée à 2 200 m d’altitude accueille de nombreuses familles de bergers qui profitent de ses prairies verdoyantes l’été pour le pâturage du bétail. C’est l’occasion de découvrir les traditions nomades (jeux équestres comme le Kok-Boru, chants traditionnels, etc) avec le super guide Temirkhan.

10- Lac Kol Ukok

Ce petit lac de montagne à l’eau turquoise est accessible en une journée à pied ou à cheval depuis Kochkor. Le sentier est très facile à suivre, mais si vous préférez, il est possible d’organiser le trek avec un guide depuis Kochkor.

Le légendaire trek à cheval au lac Song-Kul

Le Lac Song Kul, perché à 3100 m d’altitude est une des destinations phares du Kirghizistan. Entouré de pâturages verdoyants et de sommets enneigés, ce lac d’un bleu azur est d’une beauté époustouflante. De nombreuses agences proposent des excursions équestres au lac Song Kul, généralement 3 jours complets, avec deux nuits chez l’habitant. Une expérience que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

Tu trouveras ci-dessous nos recommandations de guides anglophones pour une chevauchée mémorable au lac Song-Kul!

Timur, guide local originaire de Song-Kul!

5.0
Rated 5.0 out of 5
✅ 21 verified reviews

Timur est un jeune guide kirghize originaire de Song-Kul. Depuis qu’il est tout petit, il passe l’été avec sa famille dans un camp de yourtes sur la rive nord-ouest du lac Song-Kul. Il a appris l’anglais au contact des touristes qu’il adore accompagner et guider au travers de montagnes qui entourent le lac. Il saura répondre à toutes vos questions sur les coutumes et traditions kirghizes. Il  propose une randonnée à cheval jusqu’au lac Song-Kul de 2 à 3 jours.

Nous mettons en avant les tours à cheval de Timur depuis 3 ans et quel succès ! Nous sommes convaincus que Timur est le meilleur guide anglophone de Song-Kul. Il n’y a qu’à voir les nombreux avis des voyageurs ci-dessous! Ne manquez pas son nouveau circuit avec le jeu équestre de Kok-Boru : Réservation en ligne ici. Pour réserver un tour sans KokBoru, cela se passe via le formulaire cidessous.

PROGRAMME

  • Jour 1 : Son-Kul-Kilemche.

Départ au village de Kyzart. Vous pouvez arriver en transport public ou en taxi (transport que nous pouvons organiser pour vous). Le déjeuner se fera dans une maison locale avec moi, Timur, votre guide pour les 3 jours ! Après le déjeuner, nous commencerons l’excursion vers le pâturage de Kilemche (il est possible de laisser des affaires dans la maison pour n’emporter que les affaires importantes).
La balade à cheval de cette 1ère journée durera environ 4,5 heures. Sur la route, vous pourrez voir de petites rivières, des montagnes, des fleurs et de nombreuses petites maisons où vivent les bergers en hiver. Vous passerez la nuit dans la yourte d’un berger avec sa famille. Si vous le souhaitez, vous pourrez boire un thé chaud ou du kumyz (lait de jument fermenté) en arrivant. Ensuite, vous pourrez vous promener dans les pâturages ou simplement faire connaissance avec les habitants.
Dîner, nuit dans une yourte.

  • Jour 2 : Kilemche-Son-Kul.

Après le petit-déjeuner, nous partons en direction du lac Song-Kul en passant par le col Tuz-Ashuu. (3400 m) Au sommet, vous aurez une magnifique vue sur le lac. Après un court repos, nous nous rendrons à la yourte où vous passerez la nuit. Déjeuner dans la yourte. Après le déjeuner, vous pouvez faire une promenade au bord du lac et profiter du silence. Ou simplement faire connaissance avec les habitants. Vous pouvez essayer de traire une vache ou aider en cuisine. Dîner. Après le dîner, vous pourrez contempler le ciel étoilé ! (si le temps est clément).
Nuit dans une yourte confortable et chaude.

  • Jour 3 : Son-Kul – Kyzart.

Après le petit-déjeuner, nous retournons au village de Kyzart en passant par le col Uzbek (3200 m). Déjeuner à Kyzart. Après le déjeuner, vous pouvez continuer votre voyage.

  • Jour 1 : Son-Kul-Song-Kul.

L’excursion commence dans le village de Kyzart. Vous pouvez arriver en transport public ou en taxi (nous pouvons organiser le transfert pour vous). Le déjeuner se fera dans une maison locale avec moi, Timur, votre guide pour les 2 jours (il est possible de laisser des affaires dans la maison pour n’emporter que les affaires importantes). Sachez que vous pouvez commencer le tour avant le déjeuner si vous arrivez la veille à Kyzart. Après le déjeuner, l’ascension vers lac Song Kul commence par le col Kara-kyia (3300 m). Le trajet dure 4,5 heures. Le col offre une vue panoramique magnifique sur les montagnes de Song Kul jusqu’au district de Zhumgal. Vous passerez la la nuite dans la yourte d’un berger avec sa famille. Vous pourrez boire du thé chaud et du kumyz (lait de jument fermenté). Le reste de votre temps libre, vous pouvez vous promener dans les pâturages ou simplement faire connaissance avec les habitants.
Dîner, nuit dans une yourte

  • Jour 2.

Après le petit-déjeuner, nous retournons au village de Kyzart en passant par le col Uzbek (3200 m). Déjeuner à Kyzart. Après le déjeuner, l’excursion se termine.

    • Groupe de 5 à 12 personnes.
      C’est le même programme que les 3 jours + le jeu Kok-Boru !
      Prix unique : 12 500 soms / pers (15 euros en ligne + 11,000 soms sur place).
      Réservation uniquement en ligne ici : Réserver !
      Pour réserver un tour sans KokBoru, cela se passe via le formulaire cidessous.
      Deux dates par mois pendant l’été uniquement, places limitées.

      Jour 1. Transfert à Kyzart (vous pouvez prendre un bus ou un taxi. Le bus commencera à rouler à la gare routière de l’Ouest à Bishkek. Numéro du bus 514 Chaek. 4,5 heures de route. ) Nous déjeunons au village de Kyzart dans une maison locale. Après le déjeuner, je vous expliquerai ce qu’est l’équitation et comment la contrôler. Nous commençons à monter à cheval jusqu’à la vallée de Kilemche. Cela prendra 4 heures. Dans la vallée, une famille nous accueillera. Nous pourrons boire un thé et goûter à de nombreuses confitures, pâtes et crèmes à la yourte. Le soir, vous pourrez faire une promenade dans la vallée. Dîner – nuit en yourte.

      Jour 2. Après le petit déjeuner, nous commençons notre voyage vers le lac Song-Kul. Cela prendra 4 heures. Nous passerons par le col de Tuz-Ashuu. 3400 m d’altitude. Nous ferons une petite pause au sommet. Nous arrivons aux yourtes vers 14 heures. Nous déjeunons avec ma famille. Après le déjeuner avec le guide et les amis, nous vous montrerons le jeu Kok-Boru (environ 1 heure). Après cela, vous pourrez vous promener autour du lac et profiter de la vue et du silence. Dinner – nuit en yourte.

      Jour 3. Après le petit déjeuner, nous partons pour le village de Kyzart en passant par le col de Kara-Kyia à 3500 m d’altitude. Cela prendra 4 heures. Déjeuner chez l’habitant à Kyzart et fin de la randonnée.

      Pour le trekking à cheval, vous avez besoin de bonnes chaussures, d’un imperméable, et d’une veste chaude.

    Tarifs

    Randonnée 3 jours :

    Nombre de personnes123456789
    Prix pour le groupe (soms)165002530036300484005700066000

    Randonnée 2 jours :

    Nombre de personnes123456
    Prix pour le groupe (soms)123001815024750330004000046200
    <