Visiter la Svanétie en Géorgie : itinéraire de 4 jours par Mestia et Ushguli

Guide complet pour visiter la Svanétie en Géorgie

Située dans le nord-ouest de la Géorgie, la région montagneuse de la Svanétie est l’une des plus époustouflantes du Grand Caucase. Avec ses magnifiques chaînes de montagnes, ses tours de guet médiévales et ses villages traditionnels svanes, la Svanétie offre une expérience unique aux voyageurs en quête d’aventure et de nature. Que vous voyagiez en van, en 4×4, en moto ou à vélo, nous avons l’itinéraire idéal pour vous. Cette boucle de 4 jours vous emmène à travers les villages pittoresques de Mestia et Ushguli, où vous découvrirez les tours de guet emblématiques de la région et la culture svane. Tenez vous prêts pour les randonnées des lacs de Koruldi et du glacier de Chkhara, laissez-vous aller dans les ruelles étroites du village de Ushguli et embarquez sur la route panoramique du col de Zagari, bordé de pics imposants et de panoramas à couper le souffle.

Dans cet article, nous vous donnons quelques précieux conseils et informations pratiques pour organiser votre road trip en Svanétie.

  • Si vous prévoyez un voyage en Géorgie en van, 4×4, moto ou vélo, notre guide de voyage EXPLORE GEORGIE vous sera très utile.
  • Si vous souhaitez louer une voiture en Géorgie (un 4×4, une moto ou un vélo) ou trouver un guide local, vous trouverez nos recommandations dans cet article.
guide de voyage géorgie caucase roadbook
olivia victor ountravela avatar

Hello! Nous c'est Olivia & Victor, les auteurs des guides OunTravela.

Au fil des années, notre passion pour l’aventure nous a conduit à créer des guides de voyage originaux vendus dans plus de 70 pays dans le monde. Notre mission est de diffuser une philosophie de voyage basée sur l’aventure, la liberté, l’improvisation et l’exploration. Nos guides inspirent les voyageurs à explorer les chemins oubliés de ce monde à la rencontre du sauvage et des civilisations.

On espère que cet article, basé sur notre propre expérience, vous sera utile.

Bonne lecture !

Pourquoi vous devriez visiter la Géorgie ?

Entourée des plus hauts pics du pays, la Svanétie jouit de paysages grandioses. Les pentes de ses vallées profondes sont recouvertes de forêts impénétrables et de prairies d’altitude. Le sommet le plus élevé de Géorgie, le mont Chkhara, y culmine à 5 201 m. On y trouve aussi le mont Ouchba (4 710 m) qui trône au-dessus de Mestia, la capitale régionale. La Svanétie est le royaume des Svans, un peuple de montagnards géorgiens qui parlent leur propre langue et à l’identité culturelle très forte. Les imposantes tours de garde qui dominent le paysage sont le symbole de la région. Durant l’époque médiévale, chaque famille avait sa propre tour défensive afin de se protéger des envahisseurs et des vendettas. Longtemps coupée du monde, la Svanétie est aujourd’hui accessible toute l’année par une route bitumée qui relie Zougdidi à Mestia. De nombreux travaux ont été entrepris ces dernières années pour désenclaver la région et y développer le tourisme. Certains villages comme Ushguli ont gardé leur charme et leur authenticité. De plus, la province ne manque pas d’espaces sauvages et de sentiers de randonnées où vous ne croiserez que quelques bergers 🙂

visiter la svanétie en Géorgie : mestia et ses tours de défenses

À savoir avant de visiter la Svanétie

Petit aperçu historique de la Géorgie

Avec ses abondantes ressources minérales telles que l’or et le cuivre, la Svanétie a longtemps contribué à la richesse du royaume de Colchide, tout en attirant l’attention des plus grands empires du monde antique. Ses techniques traditionnelles d’extraction de l’or ont d’ailleurs inspirées le mythe grec de la Toison d’or. Entouré de sommets imposants, le peuple Svan était isolé en hiver et dépendait de l’élevage d’animaux et des ressources forestières. Bien que faisant partie du royaume de Géorgie, les Svans ont conservé leur autonomie et se sont épanouis culturellement sous le règne de la reine Tamar. La nécessité de défendre leur territoire contre les envahisseurs, ainsi que les violentes vendettas qui opposaient les familles et les clans, ont influencé au fil du temps la forme des bâtiments construits par les Svans. La Svanétie est en effet célèbre pour ses hautes tours défensives en pierre construites entre le 9e et le 12e siècle. Le contrôle russe fut par la suite assez limité, quelques familles nobles locales détenant le pouvoir. Les catastrophes naturelles et l’effondrement de l’URSS ont entraîné ont provoqué une grave crise économique et sociale à la fin du 20e siècle, mais la stabilité a été retrouvée dès 2004. L‘achèvement de la route Zugdidi-Mestia en 2011 a stimulé le tourisme, offrant des possibilités d’amélioration économique et de nombreuses familles sont revenues dans la région, à la recherche d’une vie meilleure.

Quelle est la meilleure période pour visiter la Svanétie?

La réponse dépend du type de voyageur que vous êtes, mais dites vous que toutes les saisons sont propices à l’exploration de ce magnifique coin du monde ! L’hiver est parfait pour ceux qui aiment le ski de randonnée ou le ski de piste.

Le printemps (à partir de mi-mai) est idéal pour les amateurs de randonnée, car les fleurs sauvages commencent à fleurir et les températures sont douces.

Les mois d’été, de juillet à début septembre, sont les plus chauds et les plus populaires pour visiter la Svanétie. L’été est probablement la meilleure option si vous souhaitez conduire au-delà de Mestia (Ushguli, col de Zagari, col de Latpari). Sachez que la route menant à Mestia est ouverte toute l’année. En revanche, le village de Ushguli est complètement coupé du monde en hiver. La route d’Ushguli et le col de Zagari sont ouverts entre juin et octobre, en fonction de l’année et des conditions d’enneigement.

Bien qu’assez pluvieuse, l’automne est une période agréable pour admirer les feuillages jaune et orange et assister aux divers festivals culturels qui ont lieu pendant cette saison.

Combien de jours dois-je prévoir pour mon séjour en Svanétie ?

Nous vous recommandons vivement de passer au moins 3 à 4 jours dans la région. Vous aurez ainsi le temps d’explorer les vallées montagneuses, de faire des randonnées  et de visiter les différents sites culturels que la Svanétie a à offrir. De plus, passer une nuit ou deux dans une maison d’hôtes locale vous permettra de découvrir l’hospitalité et la culture Svan.

Où manger et se loger à Svaneti ?

En ce qui concerne les possibilités de restauration et d’hébergement en Svanétie, il y en a pour toutes les préférences et tous les budgets. Pour les amateurs de plein air, le camping sauvage est autorisé, mais veillez à trouver un endroit à l’écart des maisons et à respecter les principes du “Leave No Trace” (ne pas laisser de traces). Les maisons d’hôtes de Svanétie sont généralement gérées par des familles. Elles proposent des repas faits maison, c’est donc l’occasion parfaite de goûter les spécialités locales et d’interagir avec les habitants. Passer une nuit dans le village de Ushguli, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est une expérience à ne pas manquer! Vous pourrez y séjourner dans des maisons traditionnelles en pierre et profiter d’une vue imprenable sur le mont Chkhara. De nombreuses maisons d’hôtes proposent également des visites guidées et des activités, telles que la randonnée et l’équitation.

Les plats traditionnels incontournables de Svanétie

La cuisine de Svanétie est réputée pour ses plats copieux et riches, parfaits pour les hivers froids. Voici quelques-uns des plats traditionnels à ne pas manquer :

  • Le sel de Svanétie : Ce n’est pas vraiment un plat, mais c’est un élément essentiel de la cuisine svane. Ce mélange local unique d’épices et de sel ajoute une saveur instantanée à chaque plat.
  • Kubdari (pain à la viande) : Il s’agit d’un pain farci à la viande, contenant du bœuf haché, du sel de Svanétie, des oignons, de l’ail et, éventuellement, du piment pour relever le tout. Il est cuit au four jusqu’à ce qu’il devienne croustillant et délicieux.
  • Tashmijabi (pommes de terre au fromage) : Purée de pommes de terre mélangée à du fromage local, généralement du sulguni, créant une pâte extensible et savoureuse.
  • Fetvraal (Khachapuri svanétien) : Variante du célèbre plat géorgien, le khachapuri. Le Fetvraal utilise un fromage de montagne spécifique mélangé à de la farine de millet vert de Svanétie, qui est unique à la région.
  • Svan Chvishtari (pains de millet au fromage) : Une version plus légère du traditionnel Chvishtari géorgien, préparé avec de la farine de millet vert et du fromage de la région.
  • Miel de montagne : La Svanétie produit son propre miel à partir de fleurs sauvages locales, que l’on peut acheter directement auprès des apiculteurs installés en bord de route.
  • Kartoplaar (Khachapuri aux pommes de terre et au fromage) : Variante du khachapuri fourré de pommes de terre et de fromage local.
  • Kubdari aux champignons : version végétarienne du kubdari, avec des champignons à la place du bœuf, souvent disponible sur demande.

Se rendre à Mestia en transports publics : marshrutka ou taxis collectifs

De Zugdidi, vous pouvez prendre une marshrutka pour Mestia. Le tarif est d’environ 40 GEL et la durée du trajet jusqu’à Mestia est d’environ 4 heures.

Des taxis partagés sont également disponibles à partir de Zugdidi. Comptez environ 45-50 GEL pour une place dans un taxi collectif, ou 180-200 GEL pour la voiture entière. La durée du trajet est légèrement plus rapide, environ 3 à 3,5 heures.

Si vous venez de Tbilissi, sachez qu’il y a un train de nuit jusqu’à Zugdidi !

le mont ouchba trone au dessus de mestia en Svanétie
piste 4x4 jusqu'au lac koruldi au-dessus de Mestia en Svanétie
vue panoramiques sur les montagnes du grand Caucase en Svanétie

Notre itinéraire de 4 jours par Mestia et Ushguli

Les points suivants sont les étapes incontournables d’un itinéraire de 4 à 5 jours allant de Zugdidi à Lentekhi en passant par Mestia et Ushguli. Pour plus de détails sur cet itinéraire, voir les pistes 19, 20, 21 et 22 de notre guide Explore Géorgie. Nous avons compilé le meilleur de la Svanétie sur des cartes satellite haute résolution avec tous les spots de campings et les points de vue. Vous trouverez également des informations historiques sur la culture svane, ainsi que des explications sur les paysages, la faune et la flore de la région. Pour ceux qui préfèrent, nous fournissons des traces GPS et une carte touristique du pays.

La route de Zugdidi à Mestia

Longtemps coupé du monde extérieur, la Svanétie est désormais accessible toute l’année grâce à une route goudronnée qui relie Zugdidi à Mestia. Connue sous le nom de “Svaneti Highway”, la route entre Zugdidi et Mestia offre un voyage pittoresque à travers les magnifiques montagnes du Grand Caucase. L’état de la route peut varier en fonction des conditions météorologiques et des travaux d’entretien. Certaines portions de la route peuvent présenter des nids-de-poule ou des aspérités, en particulier hors saison ou après de fortes pluies, mais dans l’ensemble, il s’agit d’une route bien entretenue. Depuis Zugdidi, le voyage dure généralement de 3 à 4 heures et couvre une distance d’environ 140 km. Elle peut être plus longue si vous vous arrêtez aux nombreux points de vue qui jalonnent la route 🙂 La plupart des touristes s’arrêtent au barrage d’Enguri. Depuis Kutaisi, le trajet dure au moins 4 heures.

Visiter les tours de défense de Mestia

Blottie au cœur des cimes enneigées du Grand Caucase, la ville de Mestia est remarquable pour ses impressionnantes tours de défense typiques de la Svanétie. L’ancienne bourgade médiévale est le centre administratif et économique de la région. Accessible toute l’année par une route bitumée qui part de Zougdidi, elle constitue un excellent camp de base pour visiter la région. On y trouve de nombreux restaurants, auberges et agences de tourisme pour tous types d’activités de montagne. Ne manquez pas la visite d’un des trois musées de la ville, qui donnent une vision très intéressante de l’histoire et de l’identité culturelle des Svans : Mikhail Khergiani House Museum, Margiani’s House Museum et le superbe Svaneti Museum of History and Ethnography. La ville, qui dispose de deux stations de ski, attire également de nombreux touristes l’hiver.

Randonnée des lacs de Koruldi

Au départ de Mestia, cette courte piste de terre de 28 km (aller-retour), vous permet de prendre de la hauteur et de profiter d’un panorama exceptionnel sur les cimes enneigées du Grand Caucase. Progressivement, la piste s’élève au-dessus de la profonde vallée de Mestia à travers des forêts de sapins et d’épicéas jusqu’au sommet de Tshakazagari, duquel décollent de nombreux parapentistes. La piste se hisse ensuite sur un petit plateau à 2740m d’altitude, où se trouvent les lacs de Koruldi entourés de prairies. Déjà à ce stade, la vue est impressionnante, mais elle est encore plus belle depuis la crête de Koruldi accessible à pied. On y découvre les pentes vertigineuses du mont Ouchba (4710m) et ses glaciers millénaires blottis au milieu des montagnes. Cet itinéraire est assez fréquenté l’été du fait de sa proximité avec Mestia. Un 4×4 est obligatoire pour parcourir cette piste, mais il est possible de faire l’ascencion à pied. Plus d’information sur la piste 19 du guide Explore Géorgie.

Si vous souhaitez louer un 4×4 équipé de matériel de camping pour explorer la Svanétie, nous avons listé dans cet article les meilleures agences de location en Géorgie. Retrouvez notre sélection des agences les plus fiables à Tbilissi et Koutaissi.

logo ountravela
les tours traditionnelles de la Svanétie en Géorgie
étape incontournable d'un road trip en Géorgie : le village de Ushguli
Georgia road trip in Vashlovani national park

Visiter Ushguli, le plus beau village de Svanétie

Le petit village médiéval d’Ushguli, niché à 2 100 m d’altitude, est sans aucun doute le plus beau village de Svanétie. Sa beauté tient autant à ses impressionnantes tours de défense millénaires qu’au panorama sur les cimes enneigées du mont Chkhara (5193m). Les plus grands empires du monde antique se sont disputés ce territoire, mais la hardiesse de son peuple guerrier, son isolement et le climat extrême ont contribué à la préservation du village au cours des derniers siècles. Surnommé « cœur intrépide », Ushguli constitue un des exemples les mieux conservés de l’architecture de défense svane. Après avoir remonté les eaux agitées de la rivière Ingouri, au travers d’un canyon étroit, la piste s’élève au milieu d’une vallée brumeuse et sauvage. Les premières tours de pierre se dressent telles des gardiennes impassibles et le village se dévoile avec en toile de fond le plus haut sommet du pays. Par temps sec, la piste qui rejoint Ushguli ne présente pas de difficulté particulière, mais elle peut rapidement se dégrader (boue, éboulements) en cas d’intempéries. Retrouvez toutes les informations sur la piste 20 (carte détaillée, spots de bivouac, difficultés, etc.) du livre Explore Géorgie.

Prenez le temps d’explorer les ruelles tortueuses du village avant de vous lancer sur la dernière portion de la piste qui vous mènera au pied du glacier Chkhara. La partie du village la mieux préservée et la plus pittoresque est celle de Chazhashi, située au confluent des deux rivières Ingouri et Shavtskala Kvishara. Nous vous recommandons de grimper sur la colline qui la surplombe, où se trouve la tour de la reine Tamar. La vue sur le village est très belle. Ne manquez pas la visite de l’église Lamaria et du musée ethnographique.

Randonnée jusqu’au glacier Chkhara

Une piste de terre permet de se rendre au pied de la face nord du plus haut sommet de Géorgie, le mont Chkhara (5193m). Si le ciel est dégagé, on aperçoit depuis la piste les crêtes déchiquetées du pic et son glacier. Cette piste (aller-retour de 16 km) longe la rivière Ingouri, à travers de vastes prairies bordées de forêts. Vous devrez traverser quelques ruisseaux, mais avec aucune difficulté notable. Par contre, par temps humide, la piste peut très vite devenir impraticable du fait de la boue et un 4×4 est obligatoire. Au bout de la piste, un petit café accueille les touristes en été, notamment les randonneurs qui sont nombreux à faire l’ascension jusqu’au glacier. Nous vous conseillons donc de vous garer ici et de continuer à pied. L’aller-retour jusqu’au glacier devrait prendre environ 1h30. Si vous commencez la randonnée à partir d’Ushguli, il vous faudra environ 5h pour aller au glacier et en revenir.

Nous vous recommandons vivement de passer la nuit à Ushguli et de prendre le temps d’échanger avec les habitants et de découvrir leur culture et leur mode de vie. Ils sont très hospitaliers et accueillants, et c’est une excellente occasion de soutenir les communautés locales. Le soir, vous pouvez vous promener dans le village, visiter les anciennes tours de guet ou simplement profiter du calme de la fin de journée. Lorsque la nuit tombe et que les étoiles illuminent le ciel, vous comprendrez pourquoi Ushguli est considéré comme l’un des plus beaux endroits de Géorgie.

logo ountravela
randonner jusqu'au glacier Chkhara depuis ushguli en Géorgie

Col de Zagari

Le col de Zagari (2 620 m) permet de quitter (ou de rejoindre) le village d’Ushguli par l’est via une piste relativement bien entretenue de niveau 2 (voir piste 21 du livre Explore Géorgie). En dehors d’un monastère et de quelques campements de bergers, vous ne croiserez aucune habitation sur les 20 km qui séparent Ushguli de Tsana. Au départ d’Ushguli, la piste s’élève doucement à travers de vastes prairies, avant de plonger dans la vallée de Koruldashi jusqu’au village de Tsana. Depuis le col, le panorama sur les crêtes déchiquetées des pics Ailama (4547m) et Tsurungali (4250m) est stupéfiant. Par temps sec, la piste ne présente pas de grande difficulté, il s’agit d’une piste de terre et de gravier. Elle n’est ouverte que de fin juin à octobre selon l’enneigement. Après Tsana, la route est en construction jusqu’à Mele et alterne entre portions d’asphalte et pistes de terre.

Col de Latpari

Prenez de la hauteur et découvrez l’univers de glace et de roches qui domine secrètement les vallées profondes de la Svanétie. Cette piste sinueuse et exigeante permet de traverser la chaîne de montagne Svanétie qui sépare les provinces de la Haute et la Basse Svanétie via le col de Latpari (2834m). La piste offre de sublimes panoramas sur les plus hauts sommets du pays, notamment le mont Tetnouldi (4858m). Si le ciel est dégagé, vous pourrez même apercevoir le mont Elbrouz, qui n’est rien de moins que le plus haut sommet d’Europe et qui culmine à 5621m. Attention, ces paysages se méritent ! La piste est classée niveau 4 en raison des lacets très serrés et des pentes abruptes. Préparez vous à gravir 1200m de dénivelé en 9km sur le versant nord, puis à dévaler 1900m de dénivelé en 13km sur le versant sud. Un 4×4 puissant, une moto légère ou une bonne condition physique sont fortement recommandés pour vous hisser au sommet du col de Latpari. Vous trouverez plus de détails sur cet itinéraire sur la piste 22 du guide Explore Géorgie.

Le col de Zagari est-il ouvert? La route vers Ushguli est-elle praticable? Puis-je y emmener mon camping-car? Nous répondons à toutes ces questions en direct dans notre groupe Facebook “Overland Georgia”. Pour discuter avec d’autres voyageurs et partager vos plus belles photos de la Svanétie, rejoignez notre groupe de discussion !

logo ountravela
piste 4x4 vers le col de Zagari entre uhsguli et Lentekhi
découvrez la culture svane à ushguli en svanétie en Géorgie
rencontrez les habitants de la svanétie à ushguli
itinéraire 4x4 en Svanétie : le col de Zagari vers Ushguli

Les plus belles randonnées autour de Mestia en Svanétie

Randonnée au glacier Chalaadi 

Une randonnée facile permet de rejoindre le front du glacier Chalaadi. Le sentier qui serpente entre 1400m et 1800m d’altitude permet de découvrir les magnifiques paysages de haute montagne de la Svanétie. Comptez 45min d’ascension à partir du pont en bois où vous pourrez aisément stationner votre véhicule. Vous traverserez d’abord une jolie forêt, puis longerez le ruisseau jusqu’au glacier. Ne vous approchez pas trop près du glacier car il peut y avoir des crevasses et des chutes de pierres. Le sentier de randonnée est très fréquenté en juillet-août.

Randonnée au glacier Ushba

Un superbe sentier de randonnée, de niveau modéré à difficile, donne accès au célèbre glacier Ouchba à 2200m d’altitude. L’itinéraire traverse de somptueux paysages entre prairies, forêts, roches et glace. Comptez environ 10km (aller-retour) et 800m de dénivelé positif au départ de la guinguette « Hiker’s café », à proximité de laquelle se trouve un agréable spot de bivouac. La montée est douce jusqu’à la cascade de Shdugra, puis devient plus exigeante jusqu’au front du glacier. Un marquage rouge et blanc indique le chemin. Attention, au-delà de la cascade, un permis frontalier est exigé. Ce permis est gratuit et doit être demandé au centre d’information touristique ou au poste de police de Mestia. Ne vous approchez pas trop près du glacier, compte tenu des risques générés par les crevasses et les chutes de pierres.

Nos articles sur la Géorgie

Nos produits sur la Géorgie

EXPLORE GEORGIE - Traces GPS

30€

CARTE GEORGIE

6.9€

EXPLORE GEORGIE - Le livre

34,90€

crocoloup sacados 03

Si tu as des questions, n’hésite pas à rejoindre notre groupe de discussion sur facebook dédié à l’exploration en Géorgie. Tu pourras également partager ton expérience du pays et/ou découvrir les photos d’autres voyageurs.

Si tu as aimé cet article, aidez-nous et partage-le avec tes amis !

Et n’oublie pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 😉

visiter la Svanétie en Géorgie : nos recommadnations pour une boucle de 4 jours par Mestia et Ushguli
découvrez Ushguli et Mestia en Svanétie en Géorgie
0 Comments
Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *


exploring blanc plan de travail 1 copie 11
OunTravela
Independently verified
4.75 rating (399 reviews)