Explorer les monts célestes (tian shan) au Kirghizistan : Col Tosor, Arabel & Engilchek

Toutes les informations pour parcourir les Tian Shan en 4×4, van, à moto ou vélo

À première vue, le Kirghizistan forme un ensemble confus de montagnes enchevêtrées dans tous les sens. En réalité, le pays est traversé d’est en ouest par la chaîne de montagnes du Tian Shan ou « monts Célestes » dont les sommets s’élèvent au-dessus de bassins et de vallées où se concentre l’activité humaine.

Dans cet article, nous nous concentrons sur la partie centrale du Tian Shan qu’il est possible d’explorer à moto, 4×4 ou vélo, notamment les cols de Tosor, Arabel et la ville fantôme d’Engilchek.

livre voyage road-trip ladakh en Inde

Explorer les Monts Célestes (Tian Shan) au Kirghizistan

L’altitude du Kirghizistan varie entre 401 m et 7 439 m au sommet du pic Pobedy qui est le point culminant du pays ! Plus de 90 % du territoire se trouve au-dessus de 1 500 m d’altitude et 41 % au-dessus de 3 000 m, ce qui fait du Kirghizistan un pays très montagneux et un véritable château d’eau pour la région, avec près de 7 500 km² de glaciers.

Le pays est traversé d’est en ouest par la chaîne du Tian Shan qui s’étend sur plus de 2 000 km à travers l’Ouzbékistan, le Kirghizistan et la province du Xinjiang à l’ouest de la Chine. Dans cet article nous allons nous concentrer sur le Tian Shan central, qui se situe au sud-ouest du lac Issyk-Kul.

Les Mont célestes sont principalement le domaine des alpinistes et des randonneurs mais il est également possible d’explorer ces paysages incroyables par de petites pistes de montagne, à condition d’être bien informé!  La majorité des itinéraires qui rejoignent et traversent ces montagnes sont d’anciennes pistes datant de l’URSS et qui nécessitent un véhicule tout-terrain (moto trail, 4×4, VTT). Si vous avez un véhicule 2×4, vous pourrez accéder à la vallée d’Arabel et la mine d’or de Kumtor (piste 07 du livre EXPLORE KIRGHIZISTAN) ou rejoindre la ville d’Engilchek (piste 10 du livre EXPLORE KIRGHIZISTAN).

Sur la carte ci-dessous sont indiquées les différents axes routiers de la région d’Issyk-Kul dont les pistes du livre EXPLORE KIRGHIZISTAN. Il est possible de vous procurer cette carte au format A2 pliable ici.

Le col de Tosor (3 893 m)

Le col de Tosor qui culmine à 3 893 m se trouve dans la chaîne de montagnes Terskey Ala-Too. La piste qui permet d’accéder au col de Tosor offre une vue magnifique sur le bassin d’Issyk-Kul avant de s’enfoncer dans la verdoyante et pittoresque vallée d’Uchemchek. C’est dans ce décor de montagne fascinant que vous pourrez découvrir à pied, le bleu scintillant du lac Teshik-Kul avant de goûter à de réconfortantes sources d’eau chaude. Une piste difficile à destination des aventuriers équipés et expérimentés!

Ne sous-estimez pas la difficulté de cette piste dont l’état est très variable d’une année à l’autre. Vous allez rencontrer de nombreuses difficultés : passages à gué, déformations, boue, pierres, etc.

  • Si vous êtes véhiculés, les 4 roues motrices sont obligatoires et des pneus tout-terrain vous seront d’une grande aide. Vérifiez que vos pneus sont en bon état et ne partez pas si vous n’avez pas de pneu de secours. Pensez, si vous vous embourbez, à décharger le véhicule ou à dégonfler légèrement vos pneus.
  • Si vous êtes à vélo, mieux vaut avoir de bons pneus et de bonnes suspensions mais les paysages seront à la hauteur de vos efforts.
  • A moto, votre principale difficulté sera les passages à gué qui sont plus importants au début de l’été. De plus, la légéreté sera votre alliée sur cette piste difficile. 

Des cours d’eau plus ou moins importants traversent la piste qui longe la rivière Uchemchek au fond de la vallée. Le niveau d’eau et l’intensité du courant fluctuent en fonction de la journée et de la fonte des neiges. En juin ou juillet, il y aura plus d’eau qu’en août ou septembre.

Selon les années, l’enneigement du col peut persister jusqu’en juin, voire juillet. Il faudra donc vous renseigner avant d’entamer la montée vers le col.

“Si vous hésitez à traverser un cours d’eau, une des solutions est de dormir sur place et de tenter le passage tôt le matin quand le niveau d’eau est moins important et donc le courant moins fort. Retrouvez tous nos conseils sur les passages à gué et la conduite off-road dans le livre EXPLORE KIRGHIZISTAN.”

crocoloup doigt 0trek a cheval kirghizistan
col de tosor sous la neige
piste vers le col de tosor au coeurs des tian shan
point de vue depuis el col tosor au coeur des tian shan
source d'eau chaude après le col de Tosor au coeur des tian shan

Le col d’Arabel et la mine d’or de Kumtor

Une route sinueuse très bien entretenue permet d’accéder via le col de Barskoon (3816 m) à la haute vallée d’Arabel au cœur des monts Célestes. Une fois à 3 800 m d’altitude vous découvrirez un univers minéral, tantôt recouvert de toundra, tantôt coloré de somptueux lacs. Seuls les hauts pylônes électriques et les camions qui ravitaillent l’immense mine d’or de Kumtor trahissent la présence humaine.

Si l’accès à la mine d’or est interdit, il est néanmoins possible de longer le versant ouest du massif d’Ak-Shyrak où se dressent de somptueux glaciers. Attention au-delà de la mine d’or seuls les véhicules tout-terrain pourront passer.  Voir la piste 7 du livre EXPLORE KIRGHIZISTAN.

“Il y a un millénaire de cela, bien avant la construction de cette route, les caravaniers et leurs cargaisons de soies traversaient la région en direction de la Chine. C’est également ici que des explorateurs de notre siècle comme Ella Maillart ou Sylvain Tesson ont bourlingué à cheval.”

crocoloup doigt 0trek a cheval kirghizistan
piste vers Kara-Say, après la mine d'or de Kumtor. Au coeur des monts célestes au Kirghizistan
piste vers la mine d'or de Kumtor au coeur des monts célestes
vue depuis le 4x4 sur les Tian Shan
face à la mine d'or de Kumtor, au coeur des Tian Shan

Après avoir goûté à cet univers de glaces et de roches dans une ambiance unique de bout du monde, les plus expérimentés et les mieux équipés pourront accéder à la verdoyante vallée de Burkhan via le col d’Arabel (3 837 m). Remplie de chevaux en liberté et ponctuée de yourtes blanches, la vallée de Burkhan offre une expérience authentique de la vie nomade.

Attention, ces paysages se méritent ! Au-delà du col d’Arabel (3 837 m), la piste devient difficile en raison des lacets très serrés, des nombreux passages à gué, de l’isolement et du mauvais état de la piste. Elle permet notamment de rejoindre Naryn.

Un des passages les plus compliqués de cette piste réside dans cette descente très abrupte vers la vallée de Burkhan (ou montée si vous arrivez dans l’autre sens). Les lacets sont très serrés et la piste est recouverte de graviers. Maîtrisez votre vitesse. Si votre angle de braquage est insuffisant, vous allez devoir faire le virage en deux temps, ce qui peut être assez technique en fonction de la longueur de votre véhicule. Avec une moto adaptée (assez puissante et légère), la montée se fait aisément, en revanche soyez prudent sur la descente et limitez votre utilisation du frein avant qui risquerait de vous faire déraper dans les graviers. Pour les cyclistes, sachez que cette piste était au programme de la Silk Road Mountain Race 2019, un vrai défi !

point de vue depuis le col d'arabel
virages serrés du col d'arabel dans les tian shan
lévrier taigan, race locale du kirghizistan
troupeau de chevaux en liberté au kirghizistan

Engilchek ou Inylchek

Cette région isolée et frontalière avec la Chine est connue des alpinistes du monde entier. En effet, elle abrite les plus hauts sommets du pays dont le pic Pobédy (7 439 m) et le Khan Tengri (7 010 m). Des surprises comme la ville fantôme d’Engilchek, vestige de l’URSS, et les sources chaudes de Kara Tash vous attendent. La route jusqu’à la ville d’Engilchek est facilement accessible en voiture, mais un permis est nécessaire pour accéder à cette région frontalière avec la Chine. En savoir plus sur les permis frontaliers ici.

L’ancienne ville prospère et industrielle d’Engilchek (Inylchek) n’est plus aujourd’hui que l’ombre d’elle-même. Au début des années 1980, l’Union soviétique fait appel à de nombreux jeunes des pays soviétiques pour travailler dans les industries minières qu’elle développe en Asie centrale. La ville d’Engilchek est donc bâtie afin de loger les employés de la mine d’étain située à proximité. Des maisons, des immeubles, une école, un hôpital et même un aérodrome sont construits pour accueillir les quelque 5 000 habitants de la ville. Après l’effondrement de l’Union soviétique, l’exploitation minière est stoppée et la ville est désertée. Aujourd’hui, quelques familles habitent encore dans cette ville fantôme où la majorité des bâtiments sont abandonnés.

Non loin de la ville fantôme d’Engilchek se trouve la source chaude de Kara Tash qui est absolument délicieuse. Il y a deux bassins en plein-air le long de la rivière Sary-Jaz. En savoir plus dans le livre EXPLORE KIRGHIZISTAN.

Une piste isolée et exigeante permet de rejoindre le camp de base d’At-Jailoo. Elle longe l’immense vallée d’Engilchek dans un décor minéral et sauvage. A partir du camp, il est possible de continuer à pied jusqu’au glacier Engilchek, un des plus grands glaciers au monde (long de 60 km et couvrant une superficie de 583 km2 de glace). Attention, ce trek de plusieurs jours doit impérativement être organisé en présence d’un guide expérimenté.

la vallée d'Engilchek au coucher de soleil
vallée d'engilchek au kirghizistan
ville fantôme d'engilchek
tian shan engilchek kirghizistan 6

Nos produits sur le Kirghizistan

Pack Kirghizistan GPS + Livre

EXPLORE KIRGHIZISTAN – Traces GPS

30€

carte du kirghizistan sites touristiques relief et zone à permis

CARTE KIRGHIZISTAN

5€

best off-road routes ladakh india

EXPLORE KIRGHIZISTAN – Le livre

34,90€

Tous nos articles sur le Kirghizistan

kara say kumtor gold mine kirghizistan
4x4 - VAN - MOTO - Vélo

Tous nos conseils pour partir à l'assaut des pistes kirghizes en confiance : itinéraire, choix du véhicule, budget, infos générales sur le pays.

yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7
Kirghizistan

Découvrir les paysages lunaires de la rive sud, les sites historiques, les jeux nomades ou encore à la chasse à l'aigle. Notre TOP 10 des choses à faire autour du lac.

Clermont MAM ladakh road trip moto
kirghizistan

Les différentes voies d'accès au lac (4x4, van, moto, vélo) et nos conseils pour organiser une randonnée à cheval ou dormir en yourte au lac Song-Kul.

Pneu Dunlop MT2 MUD toyota land cruiser 80 kirghizistan
kirghizistan

Nos conseils pour explorer les Monts Tian-Shan à moto, 4x4, van ou vélo : le col d'Arabel, le col de Tosor ou encore Engilchek.

tous les conseils pour faire le permis frontalier et les passages de frontières au kirghizistan
KIRGHIZISTAN

Toutes les informations sur le passage de frontières et les zones à permis. Comment obtenir le permis? A quel prix? Combien de temps à l'avance? On répond à toutes vos questions.

routes et pistes du Kirghizistan sur une carte topographique. Tous les sites touristiques indiqués
KIRGHIZISTAN

Découvrez le caravansérail de Tash-Rabat, témoin exceptionnel de l'histoire de la Route de la soie, ainsi que les paysages extraordinaires de Baetov.

visiter le lac kol suu à cheval
KIRGHIZISTAN

Organiser son road-trip depuis Naryn jusqu'au Kol-Suu, faire la randonnée à pied ou à cheval ? Dormir en yourte? Tous nos conseils pour une expérience inoubliable!

previous arrow
next arrow
Slider
crocoloup sacados 03

“Si tu as des questions, n’hésite pas à rejoindre notre groupe de discussion sur facebook dédié à l’exploration du Kirghizistan. Tu pourras également partager ton expérience du pays et/ou découvrir les photos d’autres voyageurs.

Si tu as aimé cet article, aide nous et partage le avec tes amis !

Et n’oublie pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 😉

road trip dans les monts célestes en 4x4 van moto ou vélo
road trip dans les tian shan en 4x4, moto, van ou vélo : col de tosor, arabel ou engilchek