fbpx

Road-Trip en Iran : Hormuz & Kerman

 

 

Un road-trip en Iran c’est possible?

L’Iran est un pays qui marque l’esprit du voyageur qui le traverse. C’est un immense pays (presque 3 fois la France) aux paysages très diversifiés (montagnes, déserts, îles), aux trésors architecturaux et avec une population particulièrement chaleureuse. En effet les Iraniens ont cette gentillesse et cette curiosité naturelle qui vous met tout de suite très à l’aise. Même si les villes comme Chiraz, Isfahan et Yazd sont de plus en plus visitées, le reste du pays est très peu touristique et vous serez très bien accueillis, dans les règles de bienséance locales appelées « Taarof ». Si vous visitez l’Iran au printemps vous aurez peut être la chance de croiser la route des nomades qui envahissent les pâturages d’altitude lors de la transhumance. A cette même période le Kurdistan est très agréable par son climat et par les fêtes qui envahissent les villages et les rues (chants, danse, grand feu) malgré les répressions du gouvernement. Une expérience à ne pas louper.

Même si vous pouvez visiter le pays en transports en commun, rien ne vaut un minimum de liberté pour pouvoir sortir des sentiers battus. Voici les différentes possibilités:

  • Louer une voiture à Téhéran : Absolument hors de prix et peu de véhicules disponibles.
  • Payer un chauffeur de taxi pour qu’il vous emmène dans la région que vous souhaitez visiter. Vous pouvez partir la journée voir plusieurs jours avec un chauffeur mais il faudra alors négocier le prix du transport en prenant en compte l’hébergement du chauffeur. Cela ne vous laisse pas beaucoup de liberté mais souvent cela peut être intéressant si le chauffeur connaît bien la région.
  • Arriver en Iran avec votre propre véhicule (de loin la meilleure solution à nos yeux). Il y a néanmoins quelques formalités (et pas des moindres) à connaitre avant de partir. Vous devez payer une caution représentant 150 fois la valeur de votre véhicule (c’est le Carnet de Passages en Douane). Vous trouverez plus d’informations dans cet article.

Après un deuxième voyage en Iran en 2018, nous avons finalement réussi à dénicher deux endroits où il est possible de louer une moto pour circuler librement (permis non exigé). Qui plus est, ces deux endroits sont absolument magnifiques ! Cet article vous donne donc ces deux adresses et une idée des itinéraires que vous pourrez faire aux alentours. Mais avant un petit point sur les informations pratiques à connaitre avant de partir en Iran!

Infos pratiques avant de partir en Iran

Langues parlées

– Farsi
– Anglais dans les grandes villes

Conseil: avoir avec soi un petit lexique

VISA

Visa Touriste 30 jours – 75 €

Nécessite un pré-enregistrement en ligne sur ce site.

Billets d’avion

400-500€ A-R

Meilleure saison : Printemps pour le temps agréable, les cerisiers en fleur, les fêtes de Nooruz et la transhumance.

COUT DE LA VIE

– Monnaie locale : 1€=160000 Rials= 16000 Tomans
– Nourriture : 5-10€ pour un  restaurant en ville. Moins ailleurs.
– Nuit chez l’habitant :  couchsurfing  recommandé, 10€/ nuit dans une  auberge.
– Camping sauvage : Possible sur les îles (Qeshm, Hormuz..) sinon demander aux locaux.
– Essence SP : 1000 Tomans /L soit 0,15€/L

securité

Le pays est globalement stable, nous ne nous sommes jamais senti en insécurité même au Kurdistan qui se trouve à la frontière avec l’Irak. Cependant certaines régions peuvent être dangereuses, notamment la frontière avec l’Afghanistan et le Pakistan où circulent beaucoup de trafiquants d’opium.  En cas de doute, demandez aux iraniens que vous croiserez, ils sont les mieux placés pour vous dire s’il y a du danger. Pensez à vous inscrire sur le fil d’Ariane avant de partir.

ISLAM

Aucune impasse sur le voile pour mesdames!  Pensez à prendre des vêtements longs et légers l’été (lin et coton). Dans le sud de l’Iran et au Kurdistan, les femmes se permettent quelques fantaisies (voiles moins opaques et colorés) mais la sobriété est de rigueur quand on est étrangère. En tant que femme voyageant seule je vous conseille d’éviter de marcher seule la nuit tombée, et ne vous trompez pas de compartiment dans le métro!

Louer une moto à Hormuz 

Une des plus belles îles au monde tout simplement ! Hormuz se situe à l’extrême sud de l’Iran, dans le golfe persique au large de Bandar Abbas. Les paysages sont très surprenants, c’est un véritable joyau géologique, avec ses falaises rouges, ses plages de sable noir scintillantes de milles feux, des montagnes multicolores. On croirait une peinture suréaliste. Malheureusement l’île est très polluée surtout après les Fêtes de Nooruz où beaucoup de touristes iraniens envahissent l’île et abandonnent leurs déchets sur les plages. Rassurez-vous cela n’enlève en rien la beauté de ce lieu  que vous devez absolument ajouter à votre to-do-list ! 

L’île est accessible en ferry depuis Bandar Abbas et Qeshm. Sur place vous avez la possibilité de vous faire conduire en Tuk-tuk autour de l’île mais rien ne remplacera la liberté de la moto pour aller où bon vous semble! Il n’y a pas d’agences de location (dernier voyage en Avril 2018), mais les habitants peuvent vous louer leur moto pour la journée ou plus. Dès votre arrivée au port, tentez votre chance avec les commerçants les plus proches. Si cela ne donne rien, n’hésitez pas à vous avancer dans le village et à parler aux locaux, ils vous aideront.  Nous avons négocié le prix à 15 euros pour une moto 150cc qui permet de partir à deux et faire le tour de l’île sans problème. La caution que nous avons laissé était un document d’identité (pas votre passeport bien sûr).

Au niveau de l’hébergement, le camping sauvage est autorisé sur toute l’île pour notre plus grand bonheur! Attention néanmoins à laisser les lieux propres, cette île a besoin qu’on prenne soin d’elle. Il y a plusieurs spots magnifiques que nous avons placés sur la carte ci-dessous, mais rien de mieux que de découvrir par soi-même les trésors dont regorgent cette petite île. On vous conseille 2 à 3 jours sur place pour avoir le temps d’en profiter, même si une journée suffit amplement pour faire le tour de l’île. Certaines plages ne sont accessibles qu’en bateau, vous aurez peut être la chance de croiser des dauphins. Ne ratez pas le Musée du Docteur Ahmad Nadalian et les petites ruelles alentours dans l’unique ville d’Hormuz. Les murs sont peints de toutes les couleurs à l’image de cette île arc-en-ciel. 

 

Louer une moto à Kerman

La région de Kerman est une région aride où vous pourrez découvrir le désert le plus chaud du monde avec ses célèbres Kaluts (formations de sable érodées par le vent). Dans la ville de Kerman il ne faut absolument pas louper le superbe bazaar qui est parmi les plus anciens en Iran et qui a conservé son architecture d’époque. Nous vous recommandons cet article de ShoesYourPath sur les lieux à visiter dans la ville de Kerman. De nombreux iraniens proposent des excursions dans le désert pour la journée ou pour une nuit dans le désert. Pour le coucher de soleil ou pour la voie lactée au milieu du désert, n’hésitez pas une seconde. Attention néanmoins les prix proposés peuvent beaucoup varier. Un 4×4 n’est pas nécessaire pour aller dans cette partie du désert.

 A 2h au Nord de Kerman nous avons été accueilli par Hamid Rahmani qui loue des chambres dans son agréable maison à la campagne et qui propose des excursions dans la région. Il faut avouer que ce qui a attiré notre attention dans son annonce sur Homestay, c’est la possibilité d’utiliser ses motos! C’est un peu plus cher qu’à Hormuz mais bon, cette liberté n’a pas de prix n’est ce pas ?! Il vous propose une formule comprenant la nuitée, 3 repas fait-maison par son épouse (exquis!) et 2 activités au choix par jour. Le coût est de 25 euros par personne, ce qui est beaucoup en Iran mais peu en France pour cette prestation.

 

Parmi les activités proposées par Hamid, vous pouvez faire un tour à moto (avec ou sans lui). Donc si vous ne savez pas conduire une moto, pas de problème, Hamid vous apprendra! Que ce soit pour la journée ou pour une demi-journée, il ne faut pas compter de frais supplémentaires, tout est compris dans les 25€. La guest house est située dans le beau village de Dashtekhak. La zone offre des paysages splendides: canyons, montagne, désert et surtout des amandiers en fleurs si vous venez au printemps. Nous avions même eu droit à la neige dans les montagnes, puis à la tempête de sable dans le désert des Luts. Ci-dessus on vous a mis une image satellite de la zone autour de chez Hamid, de quoi vous mettre l’eau à la bouche !

Nous n’avons pas d’itinéraire précis à vous indiquer : en quittant le village dirigez-vous vers les montagnes et laissez vous porter, vous allez adorer!

OunTravela