loader image

Permis frontalier et postes-frontières du Kirghizistan

Cette page regroupe toutes les informations à connaître sur le passage de frontière et le permis frontalier du Kirghizistan.

livre voyage road-trip ladakh en Inde

Info covid-19 et frontières (dernière mise à jour 25/04/22) :

Les ressortissants étrangers sont autorisés à se rendre au Kirghizistan par voie terrestre et aérienne, à condition de  présenter les résultats négatifs d’un test PCR réalisé dans les 72 dernières heures ou une attestation de vaccination (2 doses obligatoire). Attention certaines compagnies exigent le test PCR même si vous êtes vaccinés, donc mieux vaut avoir les deux.

Les frontières terrestres avec le Tadjikistan et la Chine sont toujours fermées.

Carte des zones réglementées et des postes-frontières du Kirghizistan

Ci-dessous, voici une carte des zones réglementées et des principaux postes-frontière du Kirghizistan pour 2022. Cette carte est extraite du livre EXPLORE KIRGHIZISTAN. Vous pouvez l’acheter au format papier ici. Les zones réglementées n’ont pas changé depuis de nombreuses années mais peuvent à tout moment subir des modifications. Elles semblent être vouées à disparaître.

Comment obtenir le permis frontalier au Kirghizistan : prix, carte des zones à permis, faire le permis en ligne

Le passage de frontières au Kirghizistan

Entrer par voie terrestre au Kirghizistan

Contrairement à certains pays d’Asie centrale, il n’est pas nécessaire de payer une taxe d’importation ou d’avoir un carnet de passage en douane pour faire rentrer un véhicule étranger sur le territoire kirghize. En revanche, depuis 2015 il faut s’acquitter d’une écotaxe. Cette écotaxe correspondait en 2019 à 500 soms pour une moto, 1 000 soms pour une voiture et 2 500 soms pour un camion. Si vous arrivez par le Kazakhstan, vous n’aurez pas besoin de payer cette écotaxe. Vous devrez la payer si vous arrivez par l’Ouzbékistan, le Tadjikistan ou la Chine.

Les principaux postes-frontières ouverts aux étrangers

FrontièrePoste-frontièreCommentaires
Chine
IrkeshtamPoste-frontière le plus emprunté et le plus facile à passer. Attention, mieux vaut arriver tôt le matin, car le bureau est fermé de 11 à 14 h côté kirghize et de 13 à 16 h côté chinois (heure kirghize) pour la pause midi !
TorugartPour franchir le no man’s land entre les deux postes-frontières vous devez payer un guide chinois agréé (coûteux). Le col est souvent fermé l'hiver à cause des chutes de neige.
TadjikistanKyzyl Art
Vous aurez besoin d'un permis GBAO pour emprunter la route du Pamir. Attention douane très corrompue. Poste ouvert 24h/24 et 7j/7.
KulunduAttention, à 12 km plus à l’ouest, se trouve un autre poste où le passage est interdit aux étrangers.
IsfaraPas de difficultés particulières.
OuzbékistanIzboskanPas de difficultés particulières.
DostykPas de difficultés particulières.
KazakhstanKordaïPas de difficultés particulières.
Ak-TilekPas de difficultés particulières.
Sypatay BatirPas de difficultés particulières.
Aisha BibiPas de difficultés particulières.
KarkyraPoste ouvert uniquement l’été (mai à octobre). Pas de bureaux de change.

Assurer son véhicule au Kirghizistan

Depuis 2018, il est obligatoire d’assurer son véhicule au Kirghizistan. Cependant, ces assurances sont encore très peu utilisées et rares sont les douaniers qui l’exigent au poste-frontière. Vous pouvez souscrire à une assurance locale à Bichkek ou à Och, aucune assurance n’était disponible à la frontière en 2019. Sachez néanmoins que si vous avez un accident avec un Kirghize, ils sont eux-mêmes très rarement assurés.
Les véhicules de location ont toujours une assurance incluse.

Le permis frontalier au Kirghizistan

Le permis frontalier, qu’est ce que c’est ?

Certaines zones frontalières sont soumises à une réglementation stricte en ce qui concerne la circulation des personnes et notamment des étrangers. Il est indispensable si vous souhaitez visiter ces zones de faire à l’avance une demande de permis. Vous pouvez faire une demande en ligne ici.

Il existe cinq zones réglementées, elles sont représentées sur la carte ci-dessus.

  • Région de la Chuy : vallée de Chong-Kemin
  • Région d’Issyk-Kul : Karkyra, Sary-Jaz, Engilchek, parc national de Khan-Tengri, réserve de Sarychat-Ertash, Ak-Shyrak et check-point de Karasay
  • Région de Naryn : vallée d’Ak Say, lac Kol-Suu, canyon de Kok-Kiya, lac Chatyr-Kul et check-point de Torugart
  • Région d’Och : chaîne Trans-Alaï (pic Lénine)
  • Région de Batken : districts de Leïlek et Batken

Combien le permis coûte t’il ?

Il est théoriquement possible de faire soi-même la demande de permis auprès du Department of Registration à Bichkek. En pratique, si vous ne parlez et n’écrivez pas le russe, il est difficile de le faire soi-même sans être accompagné. Vous pouvez donc faire la demande de permis auprès de n’importe quelle agence de voyages, moyennant des frais plus ou moins importants.
Comptez en général :

  • environ 1 800 soms pour une zone
  • environ 3 000 soms pour deux zones
  • environ 4000 soms pour toutees les zones (4-5 zones)

Commandez votre permis en ligne !

Nous avons mis en place un système informatique pour faciliter la démarche. En effet, 7 pistes de notre guide se situent dans ces zones frontalières et nous souhaitons que nos lecteurs puissent s’y rendre sans prise de tête et payer leur permis au meilleur prix !

Permis Kirghizistan 4 zones
  • Validité : 1 mois (2 mois en option)
  • Délai de fabrication : 15 jours (urgent 5 jours en option)
  • Reception : Bishkek (autres villes en option)
  • Prix : 30€ / personne.
  • 4 zones incluses : Chuy, Issyk-Kul, Naryn et Och.

Combien de temps est valable le permis ?

Les permis ont une durée de validité d’un mois. Il est possible de prolonger la validité du permis jusqu’à 2 mois (à voir avec l’agence).

Il est recommandé de faire la demande de permis au moins une semaine à l’avance pour le permis « une zone » et un mois à l’avance pour un permis « trois zones » ou plus. Il est également possible d’avoir le permis « une zone » en 48 h moyennant des frais supplémentaires. Vous pouvez réceptionner votre permis dans plusieurs villes : Bichkek, Och, Karakol ou Naryn.

Conserver la version originale et faites des copies du permis

Une fois votre permis obtenu, gardez précieusement la version originale et faites plusieurs copies, car vous devrez en laisser une à chaque check-point militaire. Votre passeport vous sera également demandé pour vérification. Attention, vérifiez bien qu’il n’y ait pas d’erreur dans le numéro de passeport, les dates et votre nom sur le permis. Une simple erreur et vous serez bloqué au check-point.

Nos articles sur le Kirghizistan

crocoloup sacados 03

“Si tu as des questions, n’hésite pas à rejoindre notre groupe de discussion sur facebook dédié à l’exploration du Kirghizistan. Tu pourras également partager ton expérience du pays et/ou découvrir les photos d’autres voyageurs.

Si tu as aimé cet article, aide nous et partage le avec tes amis !

Et n’oublie pas d’épingler l’article sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 😉

découvrir le lac issyk kul hors des sentiers battus, la perle du Kirghizistan